lundi 18 juillet 2022

La Circulation Inter-Files

La pratique de la Circulation Inter-Files avec sa deuxième expérimentation, qui est au courant ? qui en parle ? Quels sont les moyens mis en œuvre pour informer ?


Communiqué CIF

Appelée RIF (remontée inter-files) au début, puis CIF (circulation inter-files), c’est un long combat de fond de la FFMC.

« Défendue par la FFMC depuis toujours, la Circulation Inter Files n’a jamais été autorisée mais expérimentée. Cette expérimentation avait pour but de déterminer si cette pratique pouvait faire l’objet d’un article de loi spécifique du code de la route. »

Jamais autorisée, mais dont la pratique est aussi vieille que les 2 roues à moteur ! Et jamais formellement interdite, non plus…
Un des enjeux majeurs de la légalisation est de protéger juridiquement le motard ou le scootériste notamment en cas d’accident. Car actuellement, ces accidents sont en « zone grise ».

Quelques grandes étapes :
Novembre 2009, la FFMC sollicite le secrétaire d’état aux transports Dominique Bussereau pour « autoriser, sous conditions, la circulation entre les files dans les embouteillages afin de pouvoir cadrer cette pratique et l’intégrer dans les programmes de formation pour tous les usagers. »
En mars 2010, la FFMC met la pression et mobilise 40000 motards qui descendent dans la rue.
Après plus de 6 ans de travail, enfin une expérimentation débute le 1er février 2016 sur 11 départements pour une période de 5 ans.
31 janvier 2021, le gouvernement met fin à l’expérimentation, car le CEREMA chargé d’évaluer l’expérimentation n’a pas mis les outils nécessaires en place et est obligé de conclure « …qu’on ne dispose pas d’assez d’éléments pour trancher en faveur ou en défaveur de cette pratique »
La presse généraliste clame haut et fort « l’interdiction de la pratique » de manière complétement erronée, amenant la FFMC à réagir par communiqué de presse dès le 16 février et en mettant plus de 20000 motards dans les rues le 20 février 2021.
Le gouvernement assure vouloir mettre en place un véritable cadre structuré pour une nouvelle expérimentation, pour se donner les moyens de la réussir.
Le 2 août 2021, la nouvelle expérimentation commence sur 21 départements et pour 3 ans, dans l’indifférence générale – le décret ne sera publié que le 13 août !!

Et depuis, pas ou peu de communication officielle : la diffusion du dépliant conçu en collaboration avec la FFMC est laissée à la charge des bénévoles de la FFMC ; les panneaux à messages variables présents sur les axes concernés ne sont pas utilisés pour cela ; les panneaux permanents pourtant prévus par un arrêté du 6 août 2021 ne sont pas déployés ; les antennes départementales de la FFMC concernées (21 départements) n’arrivent pas à obtenir de leur préfecture les informations sur les plans de communications pas plus que sur les « conditions » de l’expérimentation ou les relevés effectués par le CEREMA…

1 an s’est déjà écoulé et certains motards ne sont pas encore informés de l’expérimentation en cours, ainsi que beaucoup d’automobilistes et autres utilisateurs de la route d’ailleurs !
1 an de perdu ??