Acceuil

Accueil > Manifestations > Samedi 30 juin : Merci

Samedi 30 juin : Merci

dimanche 1er juillet 2018, par FFMC 69

L’action de ce samedi 30 juin a peut-être marqué la fin du 90 km/h sur les routes bidirectionnelles et l’accentuation du racket puisqu’il faut, selon les propres mots du gouvernement, plus d’amendes pour pouvoir rembourser le remplacement des panneaux et pour donner des moyens aux hôpitaux pour améliorer les soins aux accidentés de la route...entre autre choses mais il ne marque pas la fin de la contestation. Nous resterons mobilisés et nous rappellerons le refus de 75% des français face à ces mesures impopulaires et pour une vrai politique de sécurité routière.

Merci à vous qui avez bravé la canicule (il a fait très chaud dans les combis..), à vous qui avez préféré venir montrer votre refus de ce décret de passage de la vitesse à 80 km/h.
Le jour n’était peut-être pas le mieux choisi entre la chaleur, le début des soldes, le début de la période estivale des congés, aquaponey et aussi le match de football bien sur.

Alors encore merci à ceux qui étaient là et qui ont montré leur raz le bol de ce racket envers les usagers, du gaspillage d’argent lié à cette mesure (plus de 5 millions d’euros de dépensés en propagande gouvernementale), et de cette politique qui considère que usagers sont corvéables à merci mais que par contre l’entretien des routes n’est que facultatif.
La vrai sécurité routière ne peut passer que par l’amélioration des infrastructures, le doublement des glissières, la remise en état des routes, la formation, des contrôles, aussi, certes, mais fait par des hommes afin de lutter contre les vrais causes d’accident (alcool, distracteurs, défaut de signalisation, grands excès....). Combien d’accidents ont lieu parce que la vitesse étaient comprises entre 80 et 90 km/h ? Que va-t’il se passer avec une vitesse uniforme quelque soit l’usager, quelque soient les conditions météos.

La propagande ne compare pas de la distance de freinage d’un poids lourd qui roulera à 80 km/h juste derrière un automobiliste. Que se passera-t-il en cas d’un freinage d’urgence ?

La FFMC, avec les autres associations d’usagers, continuera à lutter contre cette mesure et, puisque l’état veut axer sa politique vers le tout radar.
L’action d’hier a été l’occasion de le rappeler tout en œuvrant pour une meilleure prévention puisque les usagers n’auront pas à freiner au niveau des radars croisés, ceux-ci étant signalés en amont^^

Place Bellecour sous la canicule
Place Bellecour, sous la canicule
Un R qui veut dire radar (modèle libre de droits, chacun peut le reproduire...)
Un R qui veut dire radar (modèle libre de droit^^)



Fédération Française des Motards en Colère Editions de la FFMC - Moto Magazine Assurance Mutuelle des Motards Association pour la Formation Des Motards FFMC Loisirs Commission Stop-Vol Commission Juridique ERJ2RM Fédération Européenne des Associations Motocyclistes BANNIERE MOUVEMENT
© Copyright FFMC 2013 - Tous droits réservés FFMC 69 - 19 Avenue Jean Jaures - 69007 Lyon - Tel : 04 72 71 00 00 - ffmc69@ffmc.fr Contact  |   Plan du site  |   Mentions légales
ADMINISTRATION Réalisé avec SPIP logiciel libre sous licence GNU/GPL