Acceuil

Accueil > Autres actions > Périphérique Nord de Lyon, la fin des erreurs de facturation ?

Périphérique Nord de Lyon, la fin des erreurs de facturation ?

mardi 23 janvier 2018, par FFMC 69

Suite à notre interpellation de la Société d’exploitation du Périphérique Nord de Lyon, nous avions rendez-vous avec son directeur général, le 22 janvier dernier afin de faire le point sur les problèmes de facturation que rencontraient les usagers en deux roues motorisés.

L’entretien a commencé par un rappel des prescriptions à respecter afin d’éviter les erreurs de tarification (utilisation des files tous véhicules, rester dans sa file sans changer de place dans celle-ci lorsqu’on est dans le "sas" de détection... ) et à un rappel concernant les possibilités pour tout usager qui constaterait une erreur de réclamer par mail la correction de celle-ci (à condition qu’il ait bien demandé un ticket et conservé celui-ci pour vérifier qu’il a bien été détecté en classe 5... ce qui n’est pas toujours évident lorsque l’on est en moto et que d’autres attendent derrière !!).
Suite à cela nous avons enfin pu aborder l’objet de cette rencontre avec le directeur général de la SE BPNL, qui était accompagné pour l’occasion du responsable informatique et de celui de l’exploitation.
Nous avons appris qu’il n’y avait, selon eux, pas de problèmes particuliers avec le système de détection des deux roues mais que plusieurs améliorations avaient été faites ou étaient en cours de finalisation afin d’éviter les problèmes.!!
- les voies élargies (pour permettre le passage des déneigeuses entre autres, avaient été rétrécies par des plots afin de limiter les possibilité de passage à plusieurs véhicules ou le stationnement de stationnement (fin à fin 2017)
- Le traitement des "files d’attente" c’est à dire la gestion des véhicules entrants et sortant du sas de détection avait été revu afin d’éliminer les erreurs (véhicule faisant marche arrière et faussant la file d’attente par exemple). le système sera opérationnel dans les prochains jours
- Enfin, d’ici la fin du premier semestre 2018, un système laser de détection sera ajouté sur les files détectant les véhicules afin d’avoir une "image 3D" de chaque véhicule pour valider la classe du véhicule.
Ces différentes mesures devraient permettre d’éviter les erreurs de détection et permettre qu’ainsi les deux roues motorisées puissent payer le juste tarif (classe 5 - 1.10€ actuellement) à défaut de pouvoir bénéficier de tarifs préférentiels au moyen d’un PASS comme peuvent en bénéficier les usagers de classe 1 mais pour ce qui est du tarif la balle est dans le camp de la Métropole de Lyon, puisque c’est elle qui décide de la tarification.

Nous espérons que ces différents travaux mettront fin, définitivement, aux nombreux problèmes rencontrés par les deux roues motorisés sur ce tracé.
Si cela n’est pas le cas n’hésitez pas à nous faire remonter l’information, nos resterons vigilants sur le sujet.

Pour mémoire : Les deux et trois roues victimes du Périphérique Lyon Nord (TEO)



Fédération Française des Motards en Colère Editions de la FFMC - Moto Magazine Assurance Mutuelle des Motards Association pour la Formation Des Motards FFMC Loisirs Commission Stop-Vol Commission Juridique ERJ2RM Fédération Européenne des Associations Motocyclistes BANNIERE MOUVEMENT
© Copyright FFMC 2013 - Tous droits réservés FFMC 69 - 19 Avenue Jean Jaures - 69007 Lyon - Tel : 04 72 71 00 00 - ffmc69@ffmc.fr Contact  |   Plan du site  |   Mentions légales
ADMINISTRATION Réalisé avec SPIP logiciel libre sous licence GNU/GPL